You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.

1146 lines
39 KiB

{
"_readme": [
"This file locks the dependencies of your project to a known state",
"Read more about it at https://getcomposer.org/doc/01-basic-usage.md#installing-dependencies",
"This file is @generated automatically"
],
"content-hash": "7734389bfcaaa78252be9969fc93ed6b",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"packages": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "league/pipeline",
"version": "1.0.0",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/thephpleague/pipeline.git",
"reference": "aa14b0e3133121f8be39e9a3b6ddd011fc5bb9a8"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/thephpleague/pipeline/zipball/aa14b0e3133121f8be39e9a3b6ddd011fc5bb9a8",
"reference": "aa14b0e3133121f8be39e9a3b6ddd011fc5bb9a8",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=7.1"
},
"require-dev": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"leanphp/phpspec-code-coverage": "^4.2",
"phpspec/phpspec": "^4.3"
},
"type": "library",
"autoload": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"psr-4": {
"League\\Pipeline\\": "src"
}
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Frank de Jonge",
"email": "info@frenky.net",
"role": "Author"
},
{
"name": "Woody Gilk",
"email": "woody.gilk@gmail.com",
"role": "Maintainer"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "A plug and play pipeline implementation.",
"keywords": [
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"composition",
"design pattern",
"pattern",
"pipeline",
"sequential"
],
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"issues": "https://github.com/thephpleague/pipeline/issues",
"source": "https://github.com/thephpleague/pipeline/tree/master"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"time": "2018-06-05T21:06:51+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "psr/container",
"version": "2.0.2",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/php-fig/container.git",
"reference": "c71ecc56dfe541dbd90c5360474fbc405f8d5963"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/php-fig/container/zipball/c71ecc56dfe541dbd90c5360474fbc405f8d5963",
"reference": "c71ecc56dfe541dbd90c5360474fbc405f8d5963",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=7.4.0"
},
"type": "library",
"extra": {
"branch-alias": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"dev-master": "2.0.x-dev"
}
},
"autoload": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"psr-4": {
"Psr\\Container\\": "src/"
}
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "PHP-FIG",
"homepage": "https://www.php-fig.org/"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "Common Container Interface (PHP FIG PSR-11)",
"homepage": "https://github.com/php-fig/container",
"keywords": [
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"PSR-11",
"container",
"container-interface",
"container-interop",
"psr"
],
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"issues": "https://github.com/php-fig/container/issues",
"source": "https://github.com/php-fig/container/tree/2.0.2"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"time": "2021-11-05T16:47:00+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "psr/log",
"version": "3.0.0",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/php-fig/log.git",
"reference": "fe5ea303b0887d5caefd3d431c3e61ad47037001"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/php-fig/log/zipball/fe5ea303b0887d5caefd3d431c3e61ad47037001",
"reference": "fe5ea303b0887d5caefd3d431c3e61ad47037001",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=8.0.0"
},
"type": "library",
"extra": {
"branch-alias": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"dev-master": "3.x-dev"
}
},
"autoload": {
"psr-4": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"Psr\\Log\\": "src"
}
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "PHP-FIG",
"homepage": "https://www.php-fig.org/"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "Common interface for logging libraries",
"homepage": "https://github.com/php-fig/log",
"keywords": [
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"log",
"psr",
"psr-3"
],
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"source": "https://github.com/php-fig/log/tree/3.0.0"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"time": "2021-07-14T16:46:02+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "symfony/console",
"version": "v6.0.1",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/symfony/console.git",
"reference": "fafd9802d386bf1c267e0249ddb7ceb14dcfdad4"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/symfony/console/zipball/fafd9802d386bf1c267e0249ddb7ceb14dcfdad4",
"reference": "fafd9802d386bf1c267e0249ddb7ceb14dcfdad4",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=8.0.2",
"symfony/polyfill-mbstring": "~1.0",
"symfony/service-contracts": "^1.1|^2|^3",
"symfony/string": "^5.4|^6.0"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"conflict": {
"symfony/dependency-injection": "<5.4",
"symfony/dotenv": "<5.4",
"symfony/event-dispatcher": "<5.4",
"symfony/lock": "<5.4",
"symfony/process": "<5.4"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"provide": {
"psr/log-implementation": "1.0|2.0|3.0"
},
"require-dev": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"psr/log": "^1|^2|^3",
"symfony/config": "^5.4|^6.0",
"symfony/dependency-injection": "^5.4|^6.0",
"symfony/event-dispatcher": "^5.4|^6.0",
"symfony/lock": "^5.4|^6.0",
"symfony/process": "^5.4|^6.0",
"symfony/var-dumper": "^5.4|^6.0"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"suggest": {
"psr/log": "For using the console logger",
"symfony/event-dispatcher": "",
"symfony/lock": "",
"symfony/process": ""
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"type": "library",
"autoload": {
"psr-4": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"Symfony\\Component\\Console\\": ""
},
"exclude-from-classmap": [
"/Tests/"
]
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Fabien Potencier",
"email": "fabien@symfony.com"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Symfony Community",
"homepage": "https://symfony.com/contributors"
}
],
"description": "Eases the creation of beautiful and testable command line interfaces",
"homepage": "https://symfony.com",
"keywords": [
"cli",
"command line",
"console",
"terminal"
],
"support": {
"source": "https://github.com/symfony/console/tree/v6.0.1"
},
"funding": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://symfony.com/sponsor",
"type": "custom"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/fabpot",
"type": "github"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://tidelift.com/funding/github/packagist/symfony/symfony",
"type": "tidelift"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"time": "2021-12-09T12:47:37+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "symfony/filesystem",
"version": "v6.0.0",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/symfony/filesystem.git",
"reference": "52b3c9cce673b014915445a432339f282e002ce6"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/symfony/filesystem/zipball/52b3c9cce673b014915445a432339f282e002ce6",
"reference": "52b3c9cce673b014915445a432339f282e002ce6",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=8.0.2",
"symfony/polyfill-ctype": "~1.8",
"symfony/polyfill-mbstring": "~1.8"
},
"type": "library",
"autoload": {
"psr-4": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"Symfony\\Component\\Filesystem\\": ""
},
"exclude-from-classmap": [
"/Tests/"
]
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Fabien Potencier",
"email": "fabien@symfony.com"
},
{
"name": "Symfony Community",
"homepage": "https://symfony.com/contributors"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "Provides basic utilities for the filesystem",
"homepage": "https://symfony.com",
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"source": "https://github.com/symfony/filesystem/tree/v6.0.0"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"funding": [
{
"url": "https://symfony.com/sponsor",
"type": "custom"
},
{
"url": "https://github.com/fabpot",
"type": "github"
},
{
"url": "https://tidelift.com/funding/github/packagist/symfony/symfony",
"type": "tidelift"
}
],
"time": "2021-10-29T07:35:21+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "symfony/polyfill-ctype",
"version": "v1.23.0",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/symfony/polyfill-ctype.git",
"reference": "46cd95797e9df938fdd2b03693b5fca5e64b01ce"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/symfony/polyfill-ctype/zipball/46cd95797e9df938fdd2b03693b5fca5e64b01ce",
"reference": "46cd95797e9df938fdd2b03693b5fca5e64b01ce",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=7.1"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"suggest": {
"ext-ctype": "For best performance"
},
"type": "library",
"extra": {
"branch-alias": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"dev-main": "1.23-dev"
},
"thanks": {
"name": "symfony/polyfill",
"url": "https://github.com/symfony/polyfill"
}
},
"autoload": {
"psr-4": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"Symfony\\Polyfill\\Ctype\\": ""
},
"files": [
"bootstrap.php"
]
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Gert de Pagter",
"email": "BackEndTea@gmail.com"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Symfony Community",
"homepage": "https://symfony.com/contributors"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "Symfony polyfill for ctype functions",
"homepage": "https://symfony.com",
"keywords": [
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"compatibility",
"ctype",
"polyfill",
"portable"
],
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"source": "https://github.com/symfony/polyfill-ctype/tree/v1.23.0"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"funding": [
{
"url": "https://symfony.com/sponsor",
"type": "custom"
},
{
"url": "https://github.com/fabpot",
"type": "github"
},
{
"url": "https://tidelift.com/funding/github/packagist/symfony/symfony",
"type": "tidelift"
}
],
"time": "2021-02-19T12:13:01+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "symfony/polyfill-intl-grapheme",
"version": "v1.23.1",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/symfony/polyfill-intl-grapheme.git",
"reference": "16880ba9c5ebe3642d1995ab866db29270b36535"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/symfony/polyfill-intl-grapheme/zipball/16880ba9c5ebe3642d1995ab866db29270b36535",
"reference": "16880ba9c5ebe3642d1995ab866db29270b36535",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=7.1"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"suggest": {
"ext-intl": "For best performance"
},
"type": "library",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"extra": {
"branch-alias": {
"dev-main": "1.23-dev"
},
"thanks": {
"name": "symfony/polyfill",
"url": "https://github.com/symfony/polyfill"
}
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"autoload": {
"psr-4": {
"Symfony\\Polyfill\\Intl\\Grapheme\\": ""
},
"files": [
"bootstrap.php"
]
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Nicolas Grekas",
"email": "p@tchwork.com"
},
{
"name": "Symfony Community",
"homepage": "https://symfony.com/contributors"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "Symfony polyfill for intl's grapheme_* functions",
"homepage": "https://symfony.com",
"keywords": [
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"compatibility",
"grapheme",
"intl",
"polyfill",
"portable",
"shim"
],
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"source": "https://github.com/symfony/polyfill-intl-grapheme/tree/v1.23.1"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"funding": [
{
"url": "https://symfony.com/sponsor",
"type": "custom"
},
{
"url": "https://github.com/fabpot",
"type": "github"
},
{
"url": "https://tidelift.com/funding/github/packagist/symfony/symfony",
"type": "tidelift"
}
],
"time": "2021-05-27T12:26:48+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "symfony/polyfill-intl-normalizer",
"version": "v1.23.0",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/symfony/polyfill-intl-normalizer.git",
"reference": "8590a5f561694770bdcd3f9b5c69dde6945028e8"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/symfony/polyfill-intl-normalizer/zipball/8590a5f561694770bdcd3f9b5c69dde6945028e8",
"reference": "8590a5f561694770bdcd3f9b5c69dde6945028e8",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=7.1"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"suggest": {
"ext-intl": "For best performance"
},
"type": "library",
"extra": {
"branch-alias": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"dev-main": "1.23-dev"
},
"thanks": {
"name": "symfony/polyfill",
"url": "https://github.com/symfony/polyfill"
}
},
"autoload": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"psr-4": {
"Symfony\\Polyfill\\Intl\\Normalizer\\": ""
},
"files": [
"bootstrap.php"
],
"classmap": [
"Resources/stubs"
]
},
"notification-url": "https://packagist.org/downloads/",
"license": [
"MIT"
],
"authors": [
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Nicolas Grekas",
"email": "p@tchwork.com"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "Symfony Community",
"homepage": "https://symfony.com/contributors"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"description": "Symfony polyfill for intl's Normalizer class and related functions",
"homepage": "https://symfony.com",
"keywords": [
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"compatibility",
"intl",
"normalizer",
"polyfill",
"portable",
"shim"
],
"support": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"source": "https://github.com/symfony/polyfill-intl-normalizer/tree/v1.23.0"
},
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"funding": [
{
"url": "https://symfony.com/sponsor",
"type": "custom"
},
{
"url": "https://github.com/fabpot",
"type": "github"
},
{
"url": "https://tidelift.com/funding/github/packagist/symfony/symfony",
"type": "tidelift"
}
],
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"time": "2021-02-19T12:13:01+00:00"
},
{
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"name": "symfony/polyfill-mbstring",
"version": "v1.23.1",
"source": {
"type": "git",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://github.com/symfony/polyfill-mbstring.git",
"reference": "9174a3d80210dca8daa7f31fec659150bbeabfc6"
},
"dist": {
"type": "zip",
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"url": "https://api.github.com/repos/symfony/polyfill-mbstring/zipball/9174a3d80210dca8daa7f31fec659150bbeabfc6",
"reference": "9174a3d80210dca8daa7f31fec659150bbeabfc6",
"shasum": ""
},
"require": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"php": ">=7.1"
},
"suggest": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"ext-mbstring": "For best performance"
},
"type": "library",
"extra": {
"branch-alias": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"dev-main": "1.23-dev"
},
"thanks": {
"name": "symfony/polyfill",
"url": "https://github.com/symfony/polyfill"
}
},
"autoload": {
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
10 months ago
"psr-4": {