You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.

98 lines
3.7 KiB

Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
<?php
namespace Spip\Autodoc\Stage;
use Spip\Autodoc\Context;
use Spip\Autodoc\Exception\ContextException;
use Spip\Autodoc\Git;
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
use Spip\Autodoc\Package;
use Symfony\Component\Filesystem\Filesystem;
/**
* Prepare phpdoc.xml for this documentation.
*/
class PhpDocumentorConfigStage implements StageInterface
{
public function __invoke(Context $context): Context
{
$context->add('stages', $this::class);
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
$context->get('logger')->debug("Pass: " . $this::class);
if (
!$context->has('package')
or !$context->get('package') instanceof Package
) {
throw new ContextException(sprintf('Key "%s" needs to be defined and instance of Package.', 'package'));
}
$fs = new Filesystem();
$package = $context->get('package');
$prefix = $package->get('prefix') ?: $context->get('default_prefix');
if ($context->directory->empty('output')) {
$context->directory->set('output', $context->directory->output_base . '/' . $prefix);
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
}
$output_directory = $context->directory->output;
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
if (!$fs->exists($output_directory)) {
$fs->mkdir($output_directory);
}
if ($context->directory->empty('cache')) {
$context->directory->set('cache', $context->directory->cache_base . '/' . $prefix);
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
}
$cache_directory = $context->directory->cache;
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
if (!$fs->exists($cache_directory)) {
$fs->mkdir($cache_directory);
}
$config_directory = $context->directory->config;
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
if (!$fs->exists($config_directory)) {
$fs->mkdir($config_directory);
}
// copy templates in config directory
$fs->mirror(
$context->phpdocumentor->config_directory,
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
$config_directory . '/.phpdoc',
options: [
'delete' => true,
'override' => true,
]
);
$repository = $context->has('git_asked') ? ($context->get('git_asked')->getRepositoryUrl() ?? '') : '';
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
$replacements = [
'@INPUT_DIRECTORY@' => $context->directory->input,
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
'@OUTPUT_DIRECTORY@' => $output_directory,
'@CACHE_DIRECTORY@' => $cache_directory,
'@PREFIX@' => $prefix,
'@DEFAULT_PACKAGE_NAME@' => $context->get('default_prefix'),
'@TITLE@' => $this->escape_xml($context->get('title')),
'@SLOGAN@' => $this->escape_xml($package->get('slogan')),
'@DESCRIPTION@' => $this->escape_xml($package->get('description')),
'@PRESENTATION@' => $this->escape_xml($context->get('presentation')),
'@VERSION@' => $package->get('version'),
'@REVISION@' => ($context->has('git') ? $context->get('git')->getCommit() : ''),
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
'@URL_PACKAGE@' => $package->get('url_package'),
'@URL_DOCUMENTATION@' => $package->get('url_documentation'),
'@URL_DEVELOPMENT@' => $package->get('url_development'),
'@URL_REPOSITORY@' => $repository,
'@GUIDES_ENABLED@' => ($package->get('with_rst_documentation') ? 'true' : 'false'),
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
];
$phpdocumentor_template_xml = $context->directory->templates . '/phpdoc.xml';
$template = file_get_contents($phpdocumentor_template_xml);
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
$config = str_replace(array_keys($replacements), $replacements, $template);
$config_file = $config_directory . '/phpdoc_' . $prefix . '.xml';
file_put_contents($config_file, $config);
$context->phpdocumentor->set('config', $config_file);
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
return $context;
}
private function escape_xml(string $content) {
return htmlspecialchars($content, \ENT_XML1, 'UTF-8');
}
Mise à jour vers PhpDocumentor v3 Une bonne partie de l’application Autodoc disparait pour plusieurs raisons : - On cherche à simplifier la maintenance de cette doc en ne créant pas de thème personnalisé, car effectivement, la syntaxe PHP évolue bien plus vite que le temps disponible pour adapter les templates aux évolutions. On préfère user juste d’un peu de cosmétique avec un peu de CSS. Le thème complet d’avant disparait. - L’application est devenue un .phar et les surcharges sont improbables là où le code d’origine ne l’a pas explicitement prévu. Je n’ai absolument pas l’énergie de me replonger à gérer des passes de compilation comme avant pour retrouver les balises ou pipelines dans le code (je ne sais même pas si c’est faisable sur cette version). Cette partie disparait aussi. - On bascule sur du PHP 8.0 minimum. On s’appuie sur différentes librairies dont toujours symfony/console, mais aussi symfony/filesystem et League/Pipeline. On gère les téléchargements et mises à jour Git avec l’outil checkout (qui est donc nécessaire). Le fichier phpDocumentor.phar est aussi nécessaire dans le répertoire de travail, tout comme la création d’un répertoire `var` écrivable. Une décoration spécifique du thème par défaut (css, svg), est copiée dans la config générée (var/config/templates), et est alors utilisée par phpDocumentor (sur le même principe de surcharge que les squelettes SPIP) Les commandes from:directory, from:git, from:plugin, from:spip sont adaptées. La commande from:file (lecture d’un fichier archivelist.txt) reste à faire.
1 year ago
}